Quels sont les avantages de la formation mixte dans les métiers techniques ?

Les méthodes pédagogiques classiques sont-elles
les plus efficaces ?

Selon différentes études, en moyenne, près de 80% des notions enseignées lors d’une formation en présentiel classique sont oubliées au bout d’une semaine. Ce pourcentage élevé est principalement dû à des méthodes pédagogiques peu adaptées. Par exemple, des journées de formation surchargée, un apprentissage passif et peu personnalisé, etc. De plus, la mise en oeuvre intervient la plupart du temps plusieurs mois après que la demande ait été formulée par le collaborateur. Résultat : le besoin peut avoir changé et le programme ne correspond plus toujours aux attentes.

La formation mixte est une formation qui combine la formation à distance et le présentiel. Elle permet de rééquilibrer l’apprentissage en le séquençant.

 

La formation mixte ou comment rééquilibrer l’apprentissage en le séquençant

La partie à distance rend les apprenants plus autonomes. Ils peuvent apprendre de leur côté et à leur rythme grâce à une plateforme en ligne. Ce type de plateformes de formation offre la plupart du temps un apprentissage personnalisé (parcours de formation, système de recommandations, etc.). La formation est alors adaptée suivant le niveau et le besoin de chaque apprenant. De plus, elle s’adapte dans le temps. Fini le “parachutage” en formation !

La partie présentielle permet quant à elle aux apprenants d’ancrer durablement ses connaissances par la mise en pratique. Ce passage de la théorie à la pratique est d’autant plus essentielle pour les apprentissages techniques. Les interactions entre les apprenants sont plus nombreuses. Cela permet un apprentissage social favorisant l’ancrage durable des connaissances.


La formation mixte : une nouvelle façon d’enseigner et d’apprendre

La formation mixte offre aussi de nouvelles manières d’enseigner. Ainsi, on peut affiner les arbitrages entre formations en présentiel grâce aux données d’apprentissage collectées par la plateforme. De même, on passe d’un enseignement magistral où l’apprenant est passif, à un apprentissage participatif où l’apprenant est au coeur de la formation.

L’évaluation et l’auto-évaluation joue également un rôle majeur dans la mémorisation des savoirs. Elles doivent être au service de l’apprentissage et sont appelées les évaluations formatives. Ces évaluations permettent à l’apprenant de s’entraîner en réitérant leurs réponses à des intervalles réguliers : un, deux ou six mois après la formation.


0 0 votes
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Formations Elixir © 2019 - Tous droits réservés - CGV - Mentions légales
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x