Qu’est ce que le renforcement positif, peut-on s’encourager et s’apporter de la reconnaissance quotidiennement : quels sont les bénéfices directs

Ce modèle permet de prendre conscience de l’importance d’exprimer des signes de reconnaissance positifs pour renforcer l’image et l’estime de soi, améliorer les relations, développer le bien-être et la convivialité au travail.

De quoi parle-t-on ?

Selon Eric Berne, fondateur de l’Analyse Transactionnelle, le « signe de reconnaissance »,  également appelé « signe d’attention » ou « stroke »est l’unité de vie sociale, ce qui fait qu’un être humain se sent exister.

L’absence de signes de reconnaissance altère considérablement le bien-être d’une personne et peut l’amener à la dépression. D’ailleurs, selon Claude Steiner, certaines personnes qui ne reçoivent pas de signe de reconnaissance peuvent être amenées à les « extorquer », c’est à dire à les revendiquer, souvent d’une manière agressive, ce qui peut être à l’origine de tensions, voire de conflits. De nombreuses expériences démontrent même qu’il vaut mieux avoir des signes d’attention négatifs qu’aucun signe.

Certains signes de reconnaissance sont positifs, d’autres négatifs. Leur expression peut être verbale (les paroles), para-verbales (le ton de la voix) ou non verbales (le comportement).

Ce modèle distingue 2 types de signes de reconnaissance :

  • Les signes conditionnels, qui renvoient à notre comportement (ce que nous avons fait ou faisons) ;
  • Les signes inconditionnels, qui renvoient à notre identité (ce que nous sommes), qui sont très chargés d’intensité et d’émotion.

Exemple de manifestations de signes de reconnaissance positifs :

  • Conditionnels : « Bravo, vous avez dépassé vos objectifs »
  • Inconditionnels : « C’est un réel plaisir de travailler avec vous »

Exemple de manifestations de signes de reconnaissance négatifs :

  • Conditionnels : « Je suis déçu que vous n’ayez pas respecté votre engagement »
  • Inconditionnels : « Vous êtes tout le temps en train de vous plaindre »

Il est fréquent qu’une personne prenne au niveau inconditionnel un « signe de reconnaissance » formulé au niveau conditionnel. Par exemple, Si un manager formule un feedback négatif tel que « Vous n’avez pas sur gérer cette situation » , il se se peut que le collaborateur le prenne au niveau inconditionnel « Il me dit que je suis nul« . D’où la nécessité de bien formuler le « signe d’attention » de manière à ce que la reconnaissance soit reçue au bon niveau. C’est pourquoi en matière d’éducation des enfants, il ne faut pas dire « Tu es méchant » (niveau inconditionnel – identitaire) mais « Ce que tu as fait est méchant » (niveau conditionnel – comportemental).

 

Lien avec l’innovation managériale

Dans la culture managériale traditionnelle, l’atteinte des résultats est considérée comme normale. Il n’est donc pas fréquent de la saluer, de féliciter la personne et encore moins de la célébrer puisque c’est l’objet même du contrat de travail (« vous êtes payé pour ça »). L’expression de signes de reconnaissance positifs ne semble donc pas naturel, ce qui n’est pas le cas des signes de reconnaissance négatifs qui sont beaucoup plus fréquents. Peut-être est-ce dû à la culture française qui a un penchant pour le pessimisme et la critique négative ou peut-être est-ce du aux modèles de management traditionnels qui se concentrent sur l’amélioration de ce qui ne va pas. Rien d’étonnant donc que beaucoup de collaborateurs expriment le sentiment de ne pas être considérés, voire désengagés puisque la hiérarchique de valorise pas ce qui a été fait de positif.

L’innovation managériale a pour but d’instaurer des dispositifs et des pratiques de renforcement de l’expression de stroke positifs car plus une personne reçoit des signes d’attention positifs, mieux elle se sent, sachant qu’il faut 5 strokes positifs pour compenser 1 stroke négatif.

Autrefois du seul ressort de la hiérarchie, de nombreuses pratiques managériales innovantes permettre d’élargir la reconnaissance positive au plus grand nombre de manière à en augmenter le nombre pour développer l’estime de soi et la convivialité.


0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Formations Elixir © 2019 - Tous droits réservés - CGV visio formation - Mentions légales
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x