Le massage thaî et ses bienfaits

Parmi les différentes sortes de massage, connaissez-vous le traditionnel massage thaïlandais ? Cette méthode très complète, qui a plus de 2 500 ans, est inspirée de différentes coutumes familiales. Il assouplit le corps et l’esprit, en stimulant des points par acupression. Découvrez son histoire et ses avantages.

Histoire du massage traditionnel thaïlandais

Comme son nom ne l’indique pas, le massage thaïlandais conventionnel du dos a été conçu en Inde plus de 2 500 ans auparavant par le Dr Jivako Kumar Baccha, un compagnon de Bouddha. Le procédé a alors été créé en Thaïlande dans des sanctuaires bouddhistes. Elle était transmise oralement du prêtre à la doublure. Plus précisément, elle était utilisée pour relâcher les muscles après une longue réunion de contemplation.

Le massage thaïlandais habituel du dos, dont le nom authentique est Nuad Bo’ slam (nuad : poids et Bo Rahn : vieux) est découvert dans les écoles. Le plus connu est celui du Wat Phô à Bangkok, dans le sanctuaire du Bouddha penché en arrière. Il a été réalisé en 1830 par le roi Rana III. En effet, même aujourd’hui, le massage thaïlandais traditionnel est encore considéré comme un traitement utile et est répété même dans les cliniques d’urgence.

Ce n’est que dans les années 1960 que le massage thaïlandais traditionnel a été connu en Europe, mais c’est essentiellement dans les années 1980 et 1990 qu’il a pris son essor en Occident.

“L’objectif est de retrouver son QI, en fin de compte sa vitalité impérative. »

Le massage thaïlandais du dos, quesaqo ?

Le massage thaïlandais du dos est animé par le shiatsu, le yoga et l’ayurveda. C’est un pétrissage de tout le corps, qui anime la diffusion du sang et l’adaptabilité des développements du corps. Le massage thaïlandais du dos repose sur la digitopuncture, une pratique tibétaine. Les centres de thérapie à l’aiguille sont pressés du bout des doigts. L’objectif est de retrouver son QI, c’est-à-dire sa vitalité essentielle. Le massage thaïlandais du dos repose sur l’hypothèse de lignes de vitalité reliées au corps. Si ces lignes sont entravées, un problème médical peut survenir. Le cerveau s’affaiblit lorsque le corps n’est pas bien portant. Selon la coutume asiatique, si un problème médical survient, cela implique que le QI est bloqué. Au moment où vous aimez votre corps, vous vous aimez vous-même. Le massage thaïlandais complet du dos vous permet en outre de contrôler votre respiration, de réfléchir et de gérer votre propre égalisation.

Les avantages du massage dorsal thaïlandais

Le massage thaïlandais pour le dos peut être utilisé pour traiter les douleurs cérébrales, les problèmes de dos, l’arthrose, la lassitude résumée, le problème de repos, par exemple, le manque de sommeil, ou le malaise. Il permet de dérouler et d’extirper les muscles de manière adéquate. Il aide à soulager le corps d’une douleur lancinante qui le fait souffrir. L’objectif est de détendre le corps et le cerveau, qui sont fermement liés. En raison de la pression de la thérapie par aiguilles, les mouvements sont concentrés pour une adéquation idéale.

Le massage thaïlandais traditionnel, qui dure longtemps, est un véritable instantané de la prospérité pour décharger la pression et éliminer la pression et l’agonie accumulée. Le massage thaïlandais traditionnel aide à améliorer le cours du sang, il est en outre puissant contre les varices, mais aussi les hémorroïdes ou le pouls. Si vous êtes enclin à vous surcharger les jambes, le massage dorsal thaïlandais peut également vous aider à retrouver la délicatesse dont vous êtes absent. Moins connu, ce massage du dos permet également de retrouver une absorption décente, tout comme il permet de diminuer les tourments menstruels chez les femmes.

Comment fonctionne un massage traditionnel thaïlandais ?

Le massage thaïlandais peut durer 60 minutes, 1h30 ou 2 heures. En Thaïlande, il peut même durer 2h30 ou plus. Lors d’un massage thaïlandais, le client porte une tenue de nuit en coton, composée d’une chemise et d’un jean. Il est allongé sur un futon sur le sol. Le massage thaïlandais traditionnel est effectué de la plante des pieds à la tête. Le masseur appuie sur les parties du corps qui restent en place, sur des points précis de réflexologie, en utilisant ses paumes, ses pouces, ses coudes ou ses genoux. Cela peut dans certains cas être déroutant, mais la méthode est puissante. Lors d’un massage thaïlandais, il faut espérer être contrôlé de manière significative par le masseur, et prendre de temps en temps des positions étonnantes. Le massage thaïlandais traditionnel peut, commencer par une séance de réflexologie plantaire, mais ce n’est pas une méthode. Après avoir récompensé les pieds et le corps du client, le massage thaïlandais du dos se referme sur le cuir chevelu pour se détendre complètement.

Résultat ? Le client voit ses muscles se détendre, son agonie dorsale est apaisée et ses tensions sont évacuées, de la tête aux pieds. Il peut se sentir fatigué dès le début, voire souffrir d’une douleur lancinante, mais il appréciera d’autant plus de pouvoir sentir son évolution sans entrave peu de temps après, grâce à l’impact stimulant du massage du dos. Le lendemain de la rencontre, le client constatera qu’il a progressivement relâché ses tensions, que les développements sont de plus en plus liquides et que le tourment s’est atténué.

Le frottement dorsal thaïlandais habituel est possible en duo ou en solo.


0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Formations Elixir © 2019 - Tous droits réservés - CGV visio formation - Mentions légales
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x